Rechercher

Le GRAND-OEUVRE ALCHIMIQUE


LE GRAND-OEUVRE


Code article: ISBN 2 905732 11 3






ALCHIMIE
"LE GRAND-OEUVRE"
et l’Allégorie Alchimique de NOSTRADAMUS

Nouvelle édition augmentée de nombreux textes Anciens sur l’alchimie.
Actuellement disponible sous forme de fascicule 21 X 29,7 de 112 Pages(Abondamment Illustré).

ALCHIMIE - HERMÉTISME - PIERRE PHILOSOPHALE

Basile Valentin
Le VITRIOL des sages.
Pentacle de Basile VALENTIN 
Qu’est-ce que l’Alchimie ?
À cette question, d’aucuns pourraient vous répondre que les Alchimistes cherchaient à obtenir la "synthèse" de la pierre philosophale, en vue de pouvoir transmuer le plomb en or.

NOSTRADAMUS. Pierre Philosophale
ISBN N° 2-905732-11-3.

L’Alchimie constitue une énigme. Il y a en fait trois sortes d’alchimie, physique, opératoire, et spirituelle, dont l’étape médiane constitue la synthèse de la pierre philosophale. Mais l’alchimie n’a pas pour objectif la seule fabrication de l’or : L’élaboration de la "Pierre Philosophale" ne visant en fait qu’à tester l’efficience de la poudre de projection. Il faut savoir d’autre part que La rédaction des prophéties de Nostradamus ne fut qu’un prétexte pour y cacher les secrets de l’alchimie. C’est ce que le présent auteur avait démontré dès 1978.

Les plus érudits rétorqueront que l’Alchimie est un Art qui serait censé mener à la découverte de la panacée universelle, ou Pierre Philosophale, capable non seulement de "guérir" les métaux, mais également toutes les maladies. Tandis que les spiritualistes objecteront : "Mais non ! c’est l’âme, exclusivement, qu’il s’agit de guérir !" Pour leur part, les Initiés diront que c’est un peu de tout cela à la fois.

En fait, si la fabrication de l’or ne constituait pas l’objectif primordial poursuivi par les vrais disciples d’Hermès, Alchimistes et "Amoureux de Sciences", comme on les appelait, la projection expérimentale de la fameuse "poudre" constituait en fait un test de son efficience. À la fois cosmique et "chymique", au niveau des trois règnes : Animaux, végétaux, et minéraux. Inutile dès lors de vous expliquer pourquoi l’Alchimie donna alors lieu aux expériences les plus sordides et invraisemblables !

Il faut préciser que l’Alchimie fait partie intégrante des Sciences de Mystères. C’est même la Science Hermétique par excellence, puisque c’est Thot lui-même qui en est à l’origine ! De plus, les principes d’alchimie rejoignent les secrets de l’Initiation au delà de la mystique la plus poussée, comme la plus cartésienne, puisque l’alchimie s’appuie par elle-même sur la vérification matérielle ! :

Il existe en fait réllement un "principe vital" que la science d’aujourd’hui n’a pas encore découvert. Les physiciens, et surtout les généticiens, ne tarderont pas à s’en apercevoir : Il y a autre chose qui non seulement assure cette cohésion de la matière, mais surtout qui crée le lien entre ce que nous appelons aujourd’hui l’invisible et le visible. Bref, entre la création de la matière et la matière elle-même. (Deux cellules, deux stuctures moléculaires matériellement identiques, ou même deux clones, peuvent se révéler au bout du compte totalement différents dans leur comportement, leurs propriétés, ou selon, leurs caractères et leur évolution.) Cela ne fera bientôt plus partie de la seule perception métaphysique ! (et expliquera par ailleurs certains mystères inhérents à la différenciation cellulaire, comme à l’évolution elle-même).

Cet ouvrage dévoile en même temps et pour la première fois l’Allégorie Alchimique de Nostradamus ! Nul ne l’avait découverte avant le présent auteur ! (En fait, il s’agit incontestablement du grand et vrai secret de Nostradamus, car il l’a astucieusement caché dans ses fameuses "prophéties", dont la rédaction finale ne fut en réalité qu’un prétexte ! C’est du reste ce que l’auteur avait découvert dès 1978.) Philothéos lui-même a eu connaissance des originaux de cet ouvrage, et juste avant de disparaître définitivement, il nous l’avait annoté et complété de ses mains. C’est pourquoi nous avons finalement fait une édition privée de cet ouvrage, largement revu et augmanté des annotations de Philothéos. (Voir parmi nos titres "L’alchimie et les Clefs du Testament de Philothéos")

Pour les Francs-Maçons de jadis, (et les Anciens Roses Croix), comme pour les Druides, le but réel de l’ Alchimie s’apparentait à une sorte de quête du Graal. Mais ici en vue de posséder, comme Hermès (appelé le trois fois très grand)"les trois parties de la philosophie universelle". Le Vainqueur avait alors le pouvoir de transiter physiquement à travers plusieurs mondes visibles et invisibles, au sein de l’éternité. (C’est en ce sens que l’élixir détermine la métamorphose transmutatoire du corps, de l’esprit, et de l’âme).

Si vous partez vous-même à la conquête de cette "Toison d’Or", c’est justement toute l’énigme du Grand-Oeuvre qu’il vous est proposé de résoudre ici sous ses trois formes : Animique, physique, et spirituelle. (Âme, corps, et esprit).

Les érudits en Alchimie trouveront dans ce livre les clefs qui leur manquaient. Quant aux nouveaux venus, qui sait si les derniers ne seront pas les premiers ?

"Le GRAND OEUVRE" Alchimique ayant vite été épuisé, il est actuellement de nouveau disponible sous la forme d’un fascicule relié format 21 X 29,7 de 112 Pages revu et augmenté, abondamment illustré.




€ 42.00





Quantité